UTLC - Marcel Duchamp ou la libre pensée artistique - 15/02/18

à 18 h.

Par Alain Bourdie - Plasticien et conférencier auteur de « Découvrir et Comprendre l’Art Contemporain » édition Eyrolles-2010.
Animée par Pierre Albert Castanet - Enseignant-chercheur à l’Université de Rouen Normandie, Laboratoire GRHis.

 
 
« Il est bien possible que le concept de ready-made soit la seule idée vraiment importante à retenir de mon oeuvre » déclarait Marcel Duchamp, avec, il faut bien le reconnaitre, une certaine modestie. Car au-delà de cette incontestable et déterminante contribution à l’art du XXe siècle, l’iconoclaste placide mais radical qu’il fut, a paradoxalement ouvert plus qu’aucun autre, l’art de son époque à de nouveaux paradigmes aussi nombreux que déconcertants. De la sculpture d’assemblage à l’installation, de l’art cinétique à la performance, de l’art minimal à l’art conceptuel, rares sont les champs de l’art contemporain qui ne doivent pas quelque chose à cet « embrayeur » de génie.

D’une indépendance d’esprit peu commune, ce pourfendeur de l’art rétinien et de la délectation esthétique, cet « anartiste » comme il aimait se qualifier lui-même, n’a cessé de tirer « l’esprit du spectateur vers d’autres régions plus verbales » avec dans sa « Boîte-envalise » les charges libératrices du hasard et de l’humour (« C’est toujours l’idée amusée qui me décidait à faire les choses. ») de l’érotisme («Tout est à base de climat érotique.») et de la légèreté (« je me force à me contredire pour éviter de suivre mon propre goût.»).
Type
Actu des B.U., Actu Etudiants, Actu Personnel, Culture - Conférence grand public (UTLC)
Lieu(x)
Maison de l'Université
UTLC