UTLC - Le biofilm, la vie en société des bactéries - 15/05/18

 à 18h.

Par Thierry Jouenne - Directeur de Recherche au CNRS, Laboratoire Polymères, Biopolymères, Surfaces à l’Université de Rouen Normandie
Animée par David Vaudry - Chargé de recherche INSERM, Laboratoire IRIB.

Thierry Jouenne
Thierry Jouenne
La culture en milieu liquide (aujourd’hui appelée planctonique) a constitué les fondements de la microbiologie pendant plus d’un siècle et ce depuis les travaux du médecin allemand Robert Koch, considéré comme le véritable fondateur de la microbiologie via le développement des principales méthodes, encore utilisées en microbiologie. Ce sont les travaux de Claude E. Zobell (1904-1989) qui ont ouvert une nouvelle ère dans le domaine de la microbiologie. En 1943, ce chercheur montra que de très faibles quantités de nutriments organiques s’adsorbent sur le verre et que cette concentration de matière organique favorise la formation de « biofilms » sur les surfaces.

Cette mise en évidence des biofilms est longtemps restée anecdotique. Il fallut attendre la microscopie électronique pour révéler leur composition par une très grande variété d’organismes. Les microbiologistes admettent aujourd’hui que la quasi-totalité des micro-organismes présents dans leur environnement naturel (c’est-à-dire en dehors du laboratoire), le sont sous la forme de biofilms qui constituent un premier degré d’état sociétal.

Type
Actu Etudiants, Actu Personnel, Culture - Conférence grand public (UTLC)
Lieu(x)
Maison de l'Université
 Place Émile Blondel à Mont-Saint-Aignan