UTLC - Les avant-gardes musicales : innovation ou académisme ? - 05/04/18

à 18h.

Par Benoît Duteurtre - Romancier, journaliste, lauréat du Prix Médicis et producteur à France Musique.
Mélomane et essayiste, il montre ses premiers textes à Armand Salacrou et à Samuel Beckett qui l’encouragent. Il étudie la musicologie à Rouen, puis fait des stages auprès de Stockhausen, Xenakis et Ligeti. Avec le compositeur Marcel Landowski, il crée Musique Nouvelle en Liberté, une association destinée à soutenir les jeunes compositeurs, dans un esprit d’ouverture esthétique.

© David-Morganti
© David-Morganti
Dans Requiem pour une avant-garde, essai publié en 1995 qui lui valut de violentes attaques, Benoît Duteurtre pourfendait les tenants d’un néo académisme musical qui interdit le débat et renvoie à l’infamie réactionnaire toute création qui ne suivrait pas les injonctions de l’avant-garde officielle. Près de vingt ans plus tard, celui qui d’un côté parle d’opérette sur France Musique et de l’autre dirige une association de soutien à la musique contemporaine, fera le point sur cette polémique.


Conférence organisée en partenariat avec l'Opéra de Rouen Normandie.

Type
Actu Etudiants, Actu Personnel, Culture - Conférence grand public (UTLC)
Lieu(x)
Théâtre des Arts de Rouen - 7 rue du Dr Robert Rambert à Rouen