[Annulée] UTLC - Psyché : création et deuil : autour de Montaigne, Descartes, Pascal - 07/03/2019

à 18h.

> Annulée <

Par Gérard Pirlot - Université Toulouse II Jean-Jaurès
Animée par Catherine Weismann-Arcache - Enseignante-chercheuse à l’Université de Rouen Normandie, laboratoire CRFDP

Gérard Pirlot
Gérard Pirlot
Cette conférence a dû être annulée pour des raisons indépendantes de notre volonté.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.


===

Notre propos est de parcourir plusieurs facettes du négatif constitutif du bon fonctionnement du psychisme. Ce qui manque est en effet ce qui permettra au « moteur » psychique de se mouvoir en créant, représentant, désirant, l’objet perdu. Les oeuvres littéraires, philosophiques ou picturales témoignent, comme le rêve, de ce processus.

« La parole est moitié à celui qui parle, moitié à celui qui écoute » écrit Montaigne. L’auteur des Essais instaure un dialogue avec des absents dans une forme de parole associative dictée à un secrétaire non destinataire de ses pensées. Ce dispositif n’est pas sans en rappeler un autre, celui de la cure analytique.


Les trois rêves de Descartes, qui décideront de sa vie de philosophe, recèlent des éléments étranges positivant une hallucination négative, celle d’une rêverie maternelle trop tôt perdue.

L’investissement passionnel des mathématiques de Blaise Pascal a pu avoir comme adjuvant celui de la relation gémellaire à sa soeur Jacqueline afin de dépasser des effondrements précoces dus à la disparition prématurée de la mère. Ces trois oeuvres traduisent, chacune à leur manière, ce dont rendent compte les oeuvres de nombre d’orphelins créateurs.
Type
Actu Etudiants, Actu Personnel, Culture - Conférence grand public (UTLC), Une du site
Lieu(x)
Site de Pasteur
UFR Droit, Sciences économiques et Gestion - 3 avenue Pasteur à Rouen.